(Monaco) Le pilote de Formule 1 Charles Leclerc a indiqué qu’il avait reçu un diagnostic positif à la COVID-19, jeudi.

La Presse Canadienne

Leclerc, qui pilote pour Ferrari, a indiqué sur son compte Twitter officiel que « malheureusement, j’ai appris que j’étais entré en contact avec une personne infectée et je me suis immédiatement placé en quarantaine, en avisant toutes les personnes qui sont entrées en contact avec moi ».

Il a ensuite subi un test de dépistage, qui s’est révélé positif.

Le Monégasque âgé de 23 ans dit qu’il se sent bien, même s’il ressent de légers symptômes. Il a ajouté qu’il demeurera en confinement chez lui, à Monaco, comme le stipule la direction de la santé publique locale.

Leclerc n’est pas le premier pilote de F1 à avoir reçu un diagnostic positif au coronavirus. Le champion en titre, Lewis Hamilton, de même que le Québécois Lance Stroll et le Mexicain Sergio Perez ont tous été infectés en cours de route la saison dernière.

Leclerc a terminé au huitième rang du championnat des pilotes de F1 la saison dernière, avec 98 points. Il fera équipe avec l’Espagnol Carlos Sainz la saison prochaine au sein de la Scuderia.

La F1 a annoncé plus tôt cette semaine que le Grand Prix d’Australie, qui devait donner le coup d’envoi à la saison 2021, a été repoussé à plus tard dans la saison à cause de la pandémie de coronavirus. La saison doit commencer officiellement le 28 mars, avec le Grand Prix de Bahreïn.