(Sakhir) Le champion en titre de Formule 1 Lewis Hamilton a signé le meilleur temps des deux premières séances d’essais libres au Grand Prix de Bahreïn, vendredi.

Associated Press

Le pilote Mercedes a retranché 0,347 seconde sous les réflecteurs au temps du Hollandais Max Verstappen, sur Red Bull. Le coéquipier de Hamilton, Valtteri Bottas, a suivi en troisième place à 0,365 seconde sur ce circuit de 5,4 km situé en plein cœur du désert.

Le Mexicain Sergio Perez, qui a déclaré jeudi qu’il convoitait le volant d’Alexander Albon chez Red Bull la saison prochaine, a réalisé le quatrième temps, tout juste devant le pilote Renault Daniel Ricciardo.

« Je suis satisfait du rythme aujourd’hui : c’est un bon départ, mais il est clair que les écarts seront extrêmement serrés-un ou deux dixièmes de seconde pourraient faire une énorme différence (en qualifications) samedi », a noté Perez.

D’ailleurs, Albon n’a rien fait pour aider sa cause auprès de son équipe. Le pilote thaïlandais a été victime d’une violente sortie de piste pendant la deuxième séance d’essais, et il a été transporté vers la clinique médicale par mesure préventive afin d’être examiné. Albon a tout de même pu enregistrer le 10e temps.

Le Québécois Lance Stroll, qui a décroché la position de tête du Grand Prix de Turquie, s’est contenté de la huitième place.

« Nous étions assez rapides pendant la première séance (d’essais), et nous nous sommes encore améliorés pendant la deuxième, sous les réflecteurs, a dit Stroll. Et tel que prévu, il faudra prendre en compte la dégradation des pneus dans l’élaboration de notre stratégie de course. »

Hamilton a décroché son septième championnat du monde lors du Grand Prix de Turquie il y a deux semaines, rejoignant ainsi Michael Schumacher au sommet dans l’histoire de la série.

Ferrari a de nouveau connu des ennuis. Le quadruple champion du monde, Sebastian Vettel, n’a pu faire mieux que le 12e temps à 1,139 seconde de Hamilton, tandis que Charles Leclerc a enregistré le 14e chrono. Leclerc s’était adjugé la position de tête l’an dernier au Grand Prix de Bahreïn.

Le Torontois Nicholas Latifi a réalisé le 18e temps, à plus de deux secondes du Britannique.

Latifi a devancé le pilote Haas Romain Grosjean, qui a été victime d’une sortie de piste sans conséquence pendant la première séance d’essais, et son coéquipier chez Williams George Russell, dans l’ordre. Russell avait cédé sa place au pilote d’essai israélien Roy Nissany pendant la première séance.

Le Grand Prix de Bahreïn est la 15e étape du calendrier remodelé de la F1 qui en compte 17 au total en raison de la pandémie de coronavirus.

C’est aussi la première course d’un programme double qui aura lieu sur le circuit international de Sakhir. Le Grand Prix de Sakhir aura lieu la semaine prochaine sur le même circuit, qui présentera toutefois une configuration différente.