(Budapest) De retourner dans un bolide de Formule 1 après une longue pause s’est avéré une expérience éprouvante pour Lando Norris.

Jerome Pugmire
Associated Press

Norris est retourné au Royaume-Uni plus tôt cette semaine pour y subir des examens après avoir ressenti des douleurs à la poitrine durant le Grand Prix de Styrie, la semaine dernière.

Après avoir subi divers examens, Norris, cinquième dimanche et troisième au classement des pilotes, est de retour en Hongrie. Les médecins ont décelé le problème, qui prendra un certain temps à être réglé.

Norris a indiqué qu’il avait plusieurs meurtrissures sur le corps après la course en Autriche. Il attribue ces meurtrissures à la pause de quatre mois en raison de la pandémie et au fait que son corps doit se réhabituer aux chocs d’une course.