(Indianapolis) L’Indianapolis Motor Speedway présentera son programme double des séries NASCAR et IndyCar du week-end du 4 juillet à huis clos.

Associated Press

Les dirigeants du circuit IMS espéraient être les premiers à pouvoir présenter un évènement sportif majeur devant des spectateurs cet été. Ils devront plutôt se contenter de gradins vides, comme la plupart des autres organisateurs de courses automobiles sur la planète, en raison de la pandémie du coronavirus.

Ils ont confirmé leur décision jeudi, après avoir consulté les dirigeants locaux et de l’État.

« Nous avons respecté scrupuleusement toutes les directives du gouvernement afin de présenter des courses devant des spectateurs, mais nous avons atteint un point où nous devions prendre une décision finale parce que le week-end de courses se déroulera dans moins d’un mois », a expliqué Mark Miles, qui supervise les activités de la série IndyCar à titre de président de Penske Entertainment Corp.

L’IMS attire annuellement plus de 275 000 spectateurs pour l’Indy 500, la plus imposante épreuve de course automobile se déroulant sur une seule journée sur la planète. Cette année, l’Indy 500 a été reporté de trois mois, au 23 août, en raison de la COVID-19.

L'épreuve Brickyard 400 de la série NASCAR se tiendra comme prévu le 5 juillet sur le légendaire circuit ovale de l’Indiana. La série NASCAR a relancé sa saison le 17 mai au Darlington Raceway, en Caroline du Sud. L’IndyCar doit commencer sa saison samedi, au Texas Motor Speedway.