Daniel Ricciardo a déclaré qu'il allait prendre une décision d'ici six semaines quant à son avenir en Formule 1, que ce soit avec Red Bull ou une autre équipe.Ricciardo a déclaré jeudi en marge du Grand Prix de F1 que «ce serait bien d'entamer la pause estivale en sachant où je serai l'an prochain».

Mis à jour le 21 juin 2018
ASSOCIATED PRESS

À l'approche de la pause estivale de trois semaines en août, des rumeurs se font de plus en plus persistantes à l'effet que Mercedes, Ferrari et McLaren tenteront d'arracher Ricciardo à Red Bull dès la saison 2019.

Mercedes et Ferrari lui font une cour assidue

«Je serai honnête, tout le monde dit que Mercedes et Ferrari sont des destinations envisageables pour moi, et je suis conscient que d'autres équipes ont de l'intérêt», a-t-il évoqué.

L'Australien a gagné sept courses en quatre saisons chez Red Bull. Il occupe le quatrième rang du classement des pilotes, derrière notamment Sebastian Vettel, à l'aube de l'épreuve qui se déroulera sur le circuit Paul Ricard, situé tout près de Marseille.

La valeur de Ricciardo a grimpé en flèche ces derniers mois après ses victoires à Shanghai et Monaco. Celle acquise dans la principauté monégasque a été particulièrement impressionnante compte tenu du fait que Ricciardo a dû déployer des efforts surhumains afin de défendre sa première place après avoir perdu sans avertissement environ 25 % de la puissance de son moteur Renault.

Ricciardo a dit qu'il n'avait pas discuté directement avec la Scuderia ni Mercedes, et il a été vague quant aux discussions de son agent.

«Les gens parlent, prennent un café, je vous laisse deviner la suite», a-t-il déclaré en riant.

Ricciardo a qualifié sa décision de demeurer ou de quitter Red Bull comme étant la plus importante de sa carrière, après celle de quitter son Australie natale pour poursuivre sa carrière de pilote en Europe il y a une décennie.

«Les négociations vont s'intensifier au cours des prochains jours»

«Évidemment, la priorité c'est de me retrouver dans une voiture qui me permettra de remporter le titre, car je sais que j'en suis capable, a-t-il dit. Je suis prudent parce qu'il est facile de dire que le gazon est plus vert chez le voisin, et peut-être qu'il l'est effectivement, mais je suis très bien traité où je suis présentement.

«Les gens aiment le changement, mais procéder à un changement juste pour faire un changement n'est pas la solution. Je dois avoir des incitatifs pour faire le saut.»

L'équipe Red Bull a récemment annoncé qu'elle mettait un terme à son partenariat de 12 saisons avec le motoriste Renault afin d'adopter Honda l'an prochain.

Ricciardo a hésité à se prononcer sur ce changement, se limitant à dire que «je continuerai à faire tout ce que je peux afin qu'on sache si c'est une bonne décision».

Maintenant que le dossier du motoriste est réglé, Ricciardo a reconnu que Red Bull voudra maintenant s'attaquer à l'épineux dossier de ses pilotes titulaires pour la saison prochaine.

«Je n'ai pas encore ressenti de pression, mais je crois qu'il y aura du mouvement au cours de la prochaine semaine, a-t-il commenté. Que ce soit sur un document en bonne et due forme (ou non), les négociations vont s'intensifier au cours des prochains jours.»