(Philadelphie) Les Raptors de Toronto pourraient être privés des services du garde Gary Trent fils ainsi que des avants Scottie Barnes et Thaddeus Young lors du deuxième match de leur série de première ronde contre les 76ers de Philadelphie.

Mis à jour le 17 avril
La Presse Canadienne

Barnes (cheville) et Young (pouce) ont été blessés lors de la rencontre de samedi, que les 76ers ont facilement gagnée 131-111. De son côté, Trent fils est aux prises avec une maladie qui n’est pas liée à la COVID-19.

L’entraîneur-chef Nick Nurse a fait savoir que les trois joueurs représentent des cas douteux en vue du duel de lundi soir.

« Écoutez, ça ne regarde pas bien pour ces gars, a mentionné Nurse aux journalistes, dimanche. Pour les trois, leur présence sera probablement considérée comme douteuse. Nous allons évaluer la situation au fur et à mesure et nous verrons où ça nous mènera. »

Barnes, un candidat au titre de recrue de l’année, connaissait un excellent premier match éliminatoire. Il avait récolté 15 points, 10 rebonds et huit aides avant que le centre des 76ers Joel Embiid, un colosse de 280 livres, ne lui marche sur un pied alors qu’il restait environ neuf minutes à jouer au temps réglementaire.

Barnes a subi une entorse à la cheville gauche sur cette séquence. Young a quitté le match après s’être blessé au pouce au deuxième quart.

De son côté, Trent fils a connu une soirée difficile samedi, étant limité à neuf points en 26 minutes de jeu.

« Il faut lui donner crédit d’avoir été sur le terrain et d’avoir donné un effort, hier soir. Parce qu’il éprouvait des difficultés, comme vous l’avez tous constaté, a exprimé Nurse à propos de Trent fils. Je vais lui donner du crédit, mais nous verrons où nous en serons avec lui à partir de là. »

Le meneur étoile Fred VanVleet, qui a raté 11 des 24 derniers matchs des Raptors en raison d’une blessure au genou, a indiqué que les blessures et l’adversité ne sont pas nouvelles pour les Torontois.

« Nous avons joué sans certains joueurs pendant toute l’année. Évidemment, à ce moment de l’année, tu aimerais avoir tous tes meilleurs joueurs, mais nous verrons qui sera disponible le matin du match et qui ne le sera pas. Après, tout le monde devra élever son jeu d’un cran », a soutenu VanVleet.

VanVleet a dit que l’équipe a répondu à l’adversité pendant toute l’année et qu’elle devra le faire à nouveau malgré les absences, lundi soir.

Les Raptors semblaient dépassés par les 76ers dans le premier match et VanVleet a admis que l’équipe était « un peu molle et un peu lente » lors de la première partie sur la route, ce qu’il attribue à la formation inexpérimentée des Torontois.

« Nous sommes une jeune équipe, ne l’oublions pas. Je sais que nous avons bien joué et que nous avons connu une bonne séquence vers la fin de l’année, mais c’était un bon signal d’alarme pour beaucoup de gars », a déclaré VanVleet, qui a récolté 18 points et six aides lors du premier match.

Les Raptors seront les hôtes des troisième et quatrième matchs, mercredi et samedi respectivement.