(Miami) Kyle Lowry a pris la pose avec Jimmy Butler et Bam Adebayon. Il a discuté une première fois avec d’autres coéquipiers du Heat.

Tim Reynolds Associated Press

Il y a d’autres individus dont il ne se rappelait pas toujours le nom, tâche d’autant plus ardue qu’ils étaient la plupart masqués.

Ce premier jour au nouveau lieu de travail n’a pas été évident.

Lowry va probablement aimer davantage le deuxième et la suite, à l’entraînement avec Miami.

Lundi était la journée des médias pour les équipes de la NBA. Les séances d’entraînement vont débuter mardi.

« Nouvel uniforme, nouvelle ville, nouvelle atmosphère et un différent groupe de gens, a dit Lowry, jusqu’à récemment le visage des Raptors.

« C’est sûr que je dois m’ajuster. J’en suis au début d’un tout nouveau chapitre. »

Lowry en est à 15 saisons dans la NBA, les neuf dernières avec le club de Toronto. Il a été membre de six équipes d’étoiles avec les Raptors.

Lowry s’est joint au Heat cet été, dans un accord signature suivie d’un échange, envoyant Goran Dragic et Precious Achiuwa aux Raptors.

« Nous avons énormément de respect pour Kyle et ce depuis longtemps, a dit l’entraîneur du Heat, Erik Spoelstra. C’est un compétiteur hors pair. Il sait comment ajouter la touche d’un gagnant. »

Au niveau du temps de jeu, Lowry est 11e parmi les joueurs actifs.

Même à 35 ans, le Heat a estimé qu’il vaut la somme de 85 millions sur trois ans.

« Je me sens vraiment bien, a dit Lowry. Je suis sur le point de disputer une 16e saison, et peu de personnes peuvent en dire autant.

« Avec la renommée de cette organisation et le genre de joueurs ici, nous avons comme ambition de remporter le championnat. C’est le seul objectif qu’il devrait y avoir. »

Le Heat va entamer la saison régulière le 21 octobre, contre Milwaukee.

Les Raptors vont jouer à Miami les 17 et 29 janvier.

Le 3 février, ce sera le grand retour de Lowry au Scotiabank Arena. Le Heat va aussi jouer à Toronto le 3 avril.