(New York) Julius Randle, des Knicks de New York, a été nommé le joueur qui s’est le plus amélioré dans la NBA, cette saison.

Brian Mahoney Associated Press

Joueur étoile à sa septième saison dans le circuit, Randle a reçu 98 votes de première place, dans un scrutin mené auprès de 100 journalistes et commentateurs.

Le Texan de 26 ans a fourni en moyenne 24,1 points, 10,2 rebonds et six passes, se classant dans le top 20 de la ligue dans chaque catégorie.

Randle a mené la NBA avec 37,6 minutes de jeu par rencontre.

Il s’est clairement affiché comme le meneur des Knicks, qui sont de retour en séries pour la première fois depuis 2013.

Le club a fini quatrième dans l’Est, avec un dossier de 41-31.

Les Knicks ont toutefois été surpris en lever de rideau de la série contre Atlanta ; les Hawks ont gagné 107-105 dans un Madison Square Garden où prenaient place 15 000 personnes, dimanche.

Randle a alors été limité à 15 points, un de plus que le Canadien RJ Barrett.

Au scrutin du joueur s’étant le plus amélioré, il a surtout devancé Jerami Grant, des Pistons, et Michael Porter fils, des Nuggets. Ils ont obtenu 140 et 138 points, respectivement.

Randle a fait des pas de géant au niveau des tirs de trois points, avec un taux de succès de 41,1 %.

ll n’avait jamais fait mieux que 34,4 % à ce chapitre.

Le Montréalais Chris Boucher, des Raptors de Toronto, a cumulé 10 points et a fini septième au scrutin.