(Los Angeles) L’ancien entraîneur de Houston, Mike D’Antoni, 69 ans, sera la saison prochaine l’adjoint de l’entraîneur des Nets de Brooklyn Steve Nash. Il s’agit de retrouvailles puisque D’Antoni a dirigé Nash il y a quelques années à Phoenix.

Agence France-Presse

Déjà pourvus de deux vedettes sur le terrain, Kevin Durant et Kyrie Irving, dont les débuts ensemble sont très attendus, les Nets sont en train de constituer un groupe d’adjoints prestigieux. Outre D’Antoni, Nash s’est aussi assuré des services de l’ex-pivot des Suns Amar’e Stoudemire.

Nash sera également secondé d’Ime Udoka, qui a été l’adjoint de Gregg Popovich pendant sept saisons (2012-2019) chez les Spurs de San Antonio (avec un titre en 2014), avant d’être celui de Brett Brown la saison passée à Philadelphie.

Ces trois techniciens côtoieront Jacques Vaughn, redevenu adjoint après avoir assuré l’intérim en seconde partie de saison passée à la suite du limogeage de Kenny Atkinson en mars.

Steve Nash a été pendant quatre saisons (2004-08) le meneur de Phoenix sous les ordres de Mike D’Antoni, nommé deux fois joueur par excellence (2005, 2006), à défaut de remporter une bague.

A l’époque, les Suns pratiquaient le « run and gun » (courir et tirer vite, de préférence en moins de sept secondes) un jeu offensif décomplexé que D’Antoni a remis en place à Houston ces dernières années autour de James Harden, sans plus parvenir à atteindre les finales.

Le duo Nash/D’Antoni a été reconstitué plus tard chez les Lakers entre 2012 et 2014, mais l’échec fut cuisant autour de Kobe Bryant, Pau Gasol et Dwight Howard.  

Reste désormais à savoir comment va s’articuler sous leur gouverne le jeu des Nets, dont le potentiel offensif est immense : outre Durant et Irving, l’équipe compte Spencer Dinwiddie, Caris LeVert ou encore le Français Timoté Luwawu-Cabarrot qui se sont révélés en l’absence des deux vedettes blessées la saison passée.

De quoi faire de Brooklyn un des prétendants au titre en 2021.