La Californie est victime du succès de ses équipes sportives.

Don Thompson
Associated Press

Les responsables de la santé du comté de Los Angeles ont affirmé lundi que les succès des Dodgers et des Lakers causent des rassemblements de partisans dans la région de Los Angeles et cette situation pourrait contribuer à hausser les cas de COVID-19.

Les Lakers ont remporté la finale de la NBA, il y a deux semaines, alors que les Dodgers ne sont qu’à une seule victoire de gagner la Série mondiale. Leur parcours en séries a créé bon nombre de célébrations et de rassemblements pour visionner les matchs.

Le comté de Los Angeles est le plus peuplé des États-Unis, avec 10 millions d’habitants. La moyenne des cas positifs de COVID-19 à cet endroit est passée de 940 par jour à 1200, la semaine dernière, selon la directrice de la santé publique Barbara Ferrer.

Les responsables de la santé ont mis en garde contre une deuxième vague de COVID-19 et Ferrer a déclaré que l’augmentation de cas n’avait pas été immédiatement apparente en raison de problèmes techniques avec les systèmes de collecte de données.

« Nous avions d’abord observé un nombre de cas très bas il y a quelques semaines. Depuis quelques jours, le nombre de cas est très élevé, a mentionné Ferrer. Maintenant que nous avons traité les cas précédents en Californie et que nous avons analysé les chiffres par jour, il est clair que notre nombre de cas a augmenté. L’augmentation n’est pas aussi forte qu’en juillet, mais c’est une source de préoccupation. »

Les responsables de la santé comptent sur des données précises pour prévoir les poussées de cas de COVID-19, les hospitalisations, les besoins en soins intensifs et les décès. La Californie dans son ensemble a signalé des chiffres stables, même s’il y a eu des augmentations dans de nombreux autres États.

Les responsables de la Californie utilisent également ces données pour déterminer si les comtés peuvent passer à des niveaux moins restrictifs dans le système de codes de couleur en quatre étapes de l’État. Le comté de Los Angeles reste au niveau le plus restrictif, tandis que la plupart des comtés de la baie de San Francisco sont passés à un niveau moins restrictif. La ville de San Francisco elle-même est dans la catégorie la plus permissive.

Les Dodgers pourraient gagner leur première Série mondiale depuis 1988 en battant les Rays de Tampa Bay, mardi soir. Ferrer a exhorté aux partisans d’encourager leur équipe, mais de le faire de manière responsable. 

« Célébrez d’une manière qui n’entraîne pas d’augmentation de nos cas », a-t-elle demandé lors d’une visioconférence.