Après sept saisons à la barre des Clippers de Los Angeles, Doc Rivers a confirmé lundi qu’il empruntera une nouvelle voie.

La Presse Canadienne

« Merci, Clipper Nation, de m’avoir permis d’être votre entraîneur et de tout votre soutien dans les efforts pour amener du succès à l’organisation, a dit Rivers, par communiqué.

« Lorsque j’ai accepté ce poste, mes objectifs étaient d’en faire un programme gagnant et une destination convoitée par les joueurs autonomes. Je voulais aussi remporter un championnat. Même si j’ai pu atteindre la plupart de mes objectifs, je ne pourrai pas les voir tous réalisés.

« La fin de notre saison a été décevante, mais je sais ce que l’équipe peut réussir avec votre appui. Merci à tous les joueurs, entraîneurs et membres du personnel de nous avoir aidés à arriver ici. Plus important encore, merci aux partisans. Nous avons vécu beaucoup de choses ensemble, et je suis reconnaissant d’avoir été en poste ici. »

Rivers a affiché un dossier de 356-208 en sept saisons avec les Clippers.

« Doc a été un entraîneur exceptionnel avec les Clippers, a dit par communiqué le chef de la direction de l’équipe, Steve Ballmer.

« Il a été un ambassadeur incroyable et un pilier durant une période tumultueuse. Il a gagné une tonne de matchs et il a établi des bases. »

L’équipe menée par Kawhi Leonard et Paul George a montré une fiche de 49-23 en saison régulière, avant de trébucher au deuxième tour des séries.

Les Clippers ont alors été écartés par les Nuggets de Denver, qui ont effacé un retard de 3-1. Les deux derniers revers ont été subis par 13 et 15 points.

Oklahoma City, Houston, La Nouvelle-Orléans, Indiana et Philadelphie sont également à la recherche d’un nouvel entraîneur-chef, dans la NBA.