Revirement de situation : une officielle québécoise qui devait se rendre en Floride cette semaine pour un camp d’entraînement de la MLB, mais dont le visa semblait avoir été refusé, peut finalement préparer ses valises.

Publié le 9 janvier
Jean-François Téotonio
Jean-François Téotonio La Presse

Tanya Millette avait reçu, en novembre dernier, une bourse de la MLB l’invitant à participer à une formation de la Wendelstedt Umpire School, en Floride. Ce camp de quatre semaines s’est mis en branle le 2 janvier, mais la MLB avait mis la participation de Millette sur la glace pour des raisons mystérieuses.

Un article de La Presse relatant l’histoire publiée samedi aurait donc suscité la mobilisation nécessaire pour que le dossier débloque.

« Plus tôt aujourd’hui, le responsable du dossier pour Major League Baseball a communiqué avec Tanya pour lui offrir ses excuses ainsi que des explications en lien avec l’imbroglio des derniers jours, a déclaré Jean-François Arsenault, président du comité provincial des officiels de Baseball Québec, sur le site internet de la fédération. Devant des formalités administratives complexes et les délais qui les accompagnent, l’obtention du permis de séjour aux États-Unis de Tanya fut compromise et le dossier… oublié sur une tablette. »

La formation en Floride étant déjà entamée depuis le 2 janvier, Tanya Millette s’est fait offrir un plan B par la MLB : une invitation pour l’« Advanced Course » de Minor League Baseball Umpire Development.

« Tanya sera donc invitée pour la phase 2 du camp d’évaluation, qui regroupe les meilleurs candidats du camp initial de quatre semaines », nous explique Arsenault par courriel. La formation aura lieu du 31 janvier au 11 février prochain.

Un dénouement heureux, donc, pour la jeune arbitre qui aspire à une carrière professionnelle.