La Québécoise Marianne St-Gelais a facilement triomphé lors de la première épreuve féminine de 500 mètres de la saison lors de la Coupe du monde du patinage de vitesse sur courte piste, dimanche.

LA PRESSE CANADIENNE

St-Gelais, originaire de St-Félicien, a devancé l'Italienne Martina Valcepina et l'Américaine Jessica Smith.

St-Gelais avait remporté les cinq épreuves de 500 mètres de la Coupe du monde la saison dernière et l'argent lors des Olympiques en 2010.

Pendant ce temps, Charles Hamelin, de Ste-Julie, a dû se contenter de l'argent au 500 mètres masculin. Il a été doublé par le Britannique Jon Eley lors du dernier tour.

Lors des relais, l'équipe canadienne composée de Charles Hamelin, François Hamelin, Michael Gilday et François-Louis Tremblay a devancé l'équipe britannique et a remporté l'or.

Du côté féminin, St-Gelais, Jessica Hewitt, Valérie Maltais et Marie-Ève Drolet ont terminé quatrième.

L'Américaine Katherine Reutter a signé un deuxième gain au 1500 mètres en autant de jours. Le Sud-Coréen Noh Jinkyu a gagné du côté masculin.