Le Comité olympique canadien (COC) a annoncé jeudi la nomination de Sylvie Bernier au poste de chef de mission adjointe pour les Jeux olympiques de 2012 à Londres.

LA PRESSE CANADIENNE

«Je suis très honorée que le COC m'ait sélectionnée pour un rôle aussi important, celui d'aider nos athlètes, a déclaré Bernier. Au cours des prochains mois, je mettrai l'expérience que j'ai acquise aux Jeux de Pékin et de Turin à profit afin d'apporter un soutien optimal à nos entraîneurs et à nos athlètes qui concourent à Londres.»

La nageuse synchronisée Sylvie Fréchette, championne du monde et championne olympique, a cédé son poste de chef de mission adjointe.

Première athlète féminine originaire du Québec à avoir remporté une médaille d'or olympique, Bernier est montée sur la première marche du podium en plongeon - au tremplin de trois mètres - aux Jeux olympiques de 1984, à Los Angeles. Récemment, Bernier a agi en tant que chef de mission de l'équipe canadienne aux Jeux olympiques de 2008, à Pékin, et de chef de mission adjointe aux Jeux olympiques d'hiver de 2006, à Turin.

«En tant que médaillée d'or olympique, chef de mission, chef de mission adjointe et communicatrice, Sylvie Bernier est la personne idéale pour remplir ce rôle clé et contribuer au succès de notre équipe, a commenté le président du COC, Marcel Aubut. Elle possède une passion sans borne pour le sport de haut niveau au Canada, et son expertise sera incommensurable, alors que nous continuerons d'implanter une culture d'excellence dans les sports olympiques d'été, en route vers Londres.

«Sylvie Fréchette a énormément contribué au mouvement olympique au Canada. Au nom du COC, j'aimerais personnellement remercier Sylvie de sa contribution exceptionnelle à l'équipe et nous lui souhaitons nos meilleurs voeux. Nous respectons sa décision et cela nous fera plaisir de travailler avec elle à l'avenir, a ajouté Aubut.»

«Lorsque je suis devenue chef de mission adjointe, l'année dernière, l'écriture de mon livre, mes engagements de conférencière et mes responsabilités au club de nage synchronisée me paraissaient tous gérables. Malheureusement, j'ai dû prendre une décision difficile, car je ne peux tout faire, a pour sa part déclaré Fréchette. Toute ma carrière a été consacrée au sport et au soutien des athlètes, et c'est avec le coeur lourd que je cède mon poste. Je souhaite à l'Équipe olympique canadienne la meilleure des chances à Londres en 2012, et j'espère travailler avec le COC à l'avenir.»

Au cours de sa carrière, Bernier a remporté une médaille d'argent aux Jeux du Commonwealth de 1982 et la médaille de bronze aux Jeux panaméricains de 1983. Concurrente solide sur la scène mondiale, Bernier a récolté 10 médailles d'or et est montée 21 fois sur le podium en 31 compétitions internationales entre 1978 et 1983.

Après avoir pris sa retraite du plongeon, Bernier a été nommée membre de l'Ordre du Canada et a été intronisée au Panthéon des sports canadiens et au Temple de la renommée internationale de la natation.

Après sa carrière sportive, Bernier a obtenu un diplôme en administration et, tout récemment, une maîtrise en gestion. De plus, elle est devenue commentatrice et animatrice d'émissions télévisées et radiodiffusées, notamment à l'occasion des Jeux olympiques de 1988, à Séoul, de 1992, à Barcelone, de 1994, à Lillehammer, de 2000, à Sydney et 2004, à Athènes.