(Toronto) Le décathlonien Damian Warner s’est vu décerner mercredi le trophée Lou-Marsh, remis à l’athlète canadien de l’année, couronnant ainsi une saison triomphale dont le point marquant aura été son titre olympique aux Jeux de Tokyo.

Publié le 8 déc. 2021
La Presse Canadienne

Médaillé de bronze lors des Jeux de Rio en 2016, Warner est devenu seulement le quatrième homme à récolter plus de 9000 points dans l’histoire de la discipline. Ses 9018 points lui ont permis d’établir des marques olympique et canadienne.

L’Ontarien de London, qui est âgé de 32 ans, est aussi devenu le premier Canadien à remporter l’or olympique de cette discipline.

Ses exploits lui ont valu l’honneur d’être nommé le porte-drapeau du Canada lors de la cérémonie de clôture des Jeux.

Le sprinteur olympique Andre de Grasse, le joueur de baseball Vladimir Guerrero des Blue Jays de Toronto, le hockeyeur Connor McDavid des Oilers d’Edmonton, la nageuse Maggie MacNeil ainsi que les joueurs de soccer Alphonso Davies et Stephanie Labbé ont été les autres finalistes.

Des membres des médias de partout au pays ont voté mercredi pour ce prix, remis annuellement par le Toronto Star.

Le joueur de ligne offensive Laurent Duvernay-Tardif, alors avec les Chiefs de Kansas City, et Davies avaient été nommés covainqueurs l’an dernier.