Le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) a confirmé jeudi la suspension de toutes les activités pour l’ensemble des disciplines du secteur universitaire.

La Presse

Cette pause due à la pandémie s’applique immédiatement, et durera, selon le meilleur des scénarios, jusqu’au 15 janvier 2021.

« Les membres de la commission sectorielle universitaire se rencontrent régulièrement en lien avec les développements concernant les consignes et directives de la santé publique du Québec ainsi que du ministère de l’Éducation et du ministère de l’Enseignement supérieur », conclut le communiqué succinct d’une autre journée sombre pour le sport au pays.

Dans la foulée, U Sports, l’organisation qui encadre tous les sports universitaires canadiens, a confirmé l’annulation des championnats nationaux de l’hiver 2021. Les évènements concernés incluent les championnats masculins et féminins de basketball, de hockey, de natation, d’athlétisme, de volleyball et de lutte.

L’organisation avait déjà annulé les championnats d’automne, dont ceux de football – la Coupe Vanier –, de soccer, de cross-country, de hockey sur gazon et de rugby.

« À la suite de la consultation des quatre associations, nous avons convenu que la sécurité des étudiants-athlètes demeurait notre priorité, a expliqué Dick White, directeur général par intérim de U Sports. Sur le plan de la logistique, il n’est pas possible pour les équipes de voyager à travers le pays en cette période. C’est pourquoi U Sports se retrouve dans une position regrettable et doit annoncer son incapacité à proposer des championnats d’hiver en 2021. »