Alors qu'on en apprend davantage chaque jour sur les conséquences à long terme de la violence sportive sur la vie - et la mort - des athlètes, les autorités sportives font aujourd'hui face à la possibilité d'être poursuivis pour leur «négligence» dans ce dossier.

Mis à jour le 24 janv. 2012
Michel Marois LA PRESSE

Déjà, plusieurs recours collectifs ont été intentés devant les tribunaux américains. Le plus spectaculaire implique quelques dizaines d'anciens joueurs de la NFL et leur famille. Au Canada, aucune procédure n'a encore été entreprise, mais plusieurs avocats étudient la question. Me Amélia Salehabadi, professeure de droit du sport à la maîtrise à l'Université de Montréal, expliquait récemment, lors d'un colloque à Montréal, que toutes les conditions étaient déjà réunies pour permettre à un groupe de joueurs ou d'anciens joueurs de hockey d'imiter les footballeurs américains.

Les experts restent toutefois partagés sur les chances des anciens joueurs d'obtenir les millions qu'ils réclament de la NFL. Les plaignants devront en effet démontrer que les dirigeants du circuit étaient au courant des risques que les joueurs couraient en pratiquant le football et qu'ils les ont volontairement cachés.