Hydro-Québec a remis 87 500 $ en bourses à 33 étudiants-athlètes québécois prometteurs, mercredi au Lion d'Or de Montréal, dans le cadre de la 14e édition de son programme de la Fondation de l'athlète d'excellence.

LA PRESSE CANADIENNE

Cette année, Hydro-Québec a remis 16 bourses de 1750 $ aux athlètes identifiés «relève» et 17 bourses de 3500 $ aux athlètes identifiés «élite». Les boursiers, qui proviennent de différentes régions du Québec, ont été recommandés par leur fédération sportive respective.

«Un des objectifs de la Fondation est d'intervenir et d'appuyer financièrement les étudiants-athlètes de plus en plus tôt pour leur permettre de faire le saut sur la scène internationale. Cela leur permettra aussi d'acquérir, dès leur jeune âge, une expérience à l'extérieur du Canada, que ce soit pour un camp d'entraînement ou une compétition. Hydro-Québec a le mérite de leur faire confiance très tôt dans leur cheminement et de pouvoir suivre leur évolution, année après année», a indiqué Claude Chagnon, président de la Fondation.

Un des objectifs du programme Hydro-Québec est d'aider les jeunes étudiants-athlètes à gravir les échelons qui les mèneront sur la scène sportive internationale et olympique. À cet effet, plusieurs anciens récipiendaires du programme de bourses Hydro-Québec se sont démarqués sur la scène internationale.

Parmi eux il y a Joannie Rochette, patineuse artistique et médaillée de bronze aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010; François-Louis Tremblay, médaillé d'or olympique au relais et de bronze au 500 m en courte piste; et la plongeuse Jennifer Abel, qui a récemment remporté le titre de vice-championne du monde au 3 m synchronisé avec Émilie Heymans et la médaille de bronze en individuel lors des Championnats du monde aquatiques 2011.

«Nous sommes heureux que notre appui à la Fondation facilite l'émergence aux niveaux national et international du talent de ces futurs champions», a déclaré Marie-José Nadeau, vice-présidente exécutive - Affaires corporatives et Secrétaire générale d'Hydro-Québec.

Les 17 boursiers de la catégorie «élite» qui ont chacun reçu un montant de 3500 $ sont: Catherine Beauchemin-Pinard, 17 ans, de Saint-Hubert (judo); Léandre Bouchard, 18 ans, d'Alma (vélo de montagne); Olivia Bouffard-Nesbitt, 19 ans, de Morin Heights (ski de fond); Antoine Bujold, 17 ans, de Trois-Rivières (natation); Rose-Marie Côté, 18 ans, de Charny (biathlon); Paul Dumais, 20 ans, de Montréal (haltérophilie); Fernando Fernandez-Beltran, 16 ans, de Châteauguay (baseball); Michaël Fortin-Demers, 18 ans, de Longueuil (judo); Émanuelle Garneau, 19 ans, de Val-des-Monts (karaté); Namasthée Harris Gauthier, 17 ans, de Montréal (patinage de vitesse courte piste); Olivier Jannini, 19 ans, de Longueuil (volleyball); Veronica Keefe, 20 ans, de Montréal (lutte olympique); Michèle Morissette, 15 ans, de Baie-Comeau (racquetball); Samuel Murray, 18 ans, de Baie-Comeau (racquetball); Jordan Pigeon, 19 ans, de Boisbriand (ski acrobatique); Pascal Soucy, 18 ans, de L'Ange-Gardien (karaté); et Audrey Vaillancourt, 20 ans, de Lévis (biathlon).

Et les 16 boursiers de la catégorie «relève» qui ont chacun touché 1750 $ sont: Danyk Barette, 19 ans, de Cantley (karaté); Étienne Briand, 18 ans, de Sept-Îles (judo); Alizée Brien, 17 ans, de Prévost (cyclisme); Virginie Chénier, 17 ans, de Laval (tir à l'arc); Angus Cowell, 16 ans, de Montréal (lutte olympique); Tamara Farquhar, 14 ans, de Montréal (basketball); Yoan Gauthier, 17 ans, de Rivière-du-Loup (patinage de vitesse courte piste); Vincent Lanctôt-Reeves, 16 ans, de Brossard (athlétisme); Alicia Magliocco, 15 ans, de Montréal, (water-polo); Pierrick Naud, 20 ans, d'Amos (cyclisme); Philippe Ouellet, 17 ans, de Chicoutimi (natation); Pascal Plamondon, 18 ans, d'Ascot Corner (haltérophilie); Jade Taillon, 14 ans, de Candiac (taekwondo); Léa Thibault, 17 ans, de Laval (patinage de vitesse courte et longue piste); Frédérique Trudel, 17 ans, de Breakeyville (vélo de montagne); et Ezekiel Williams, 18 ans, de Cantley (ski de fond).