Bouquet fait partie de ces petites entreprises qui ont été forcées par la pandémie à se mettre au commerce électronique. Voilà, c’est fait ! Avec une nouvelle collection en prime !

Ève Dumas Ève Dumas
La Presse

Plus géométriques et funky, les sacs estivaux marquent une certaine émancipation de la créatrice Véronique Orban de Xivry, qui a décidé de se laisser guider par l’inspiration pure, sans arrière-pensée commerciale.

Au diable les contraintes ! À la base de tous les sacs, différentes teintes de rouge. Puis la « bouquetière » s’est amusée avec les formes, les ganses, les agencements de couleurs inattendus.

Il y a même un petit clin d’œil aux turbulences printanières que nous avons collectivement vécues, avec le sac arc-en-ciel, sans doute l’évocation la plus ludique de la crise que nous ayons vue circuler. Le nouveau site se décline en quatre sections : classiques, éditions limitées, printemps-été 2020 et échantillons. Il y a assurément de quoi trouver sac à son épaule, à sa taille ou à son poignet.

> Consultez le site de Bouquet (en anglais)