Le cheval n'était jadis qu'une bête de plus à chasser pour sa viande. C'est sur les steppes du Kazakhstan qu'un homme aurait enfin réussi à en monter un, en 3500 av. J-C.

AGENCE SCIENCE PRESSE

Voilà la récente conclusion du Dr Alan Outram, de l'Université d'Exeter en Angleterre, qui fouille le site d'anciens villages du peuple botai. Plus de 90 % des os retrouvés par son équipe sont des os de chevaux, ce qui l'a mené vers l'hypothèse des premières écuries.

Autre indice: les dents! Le mors et la bride utilisés pour guider les chevaux creusent des traces parallèles dans leurs prémolaires. Mais surtout, comme la pierre des outils ne provenait d'aucun minerai local, les chercheurs en déduisent que le cheval a été le premier moyen de transport des Botais : sa domestication a permis aux premiers «cowboys» de galoper sur des kilomètres en peu de temps. Une révolution...