Source ID:e4f05e5957b9344eb4f6fb68c3924904; App Source:StoryBuilder

David Saint-Jacques aide à réparer des toilettes de la SSI

David Saint-Jacques, 49 ans, est arrivé à la... (Photo Aubrey Gemignani, archives LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

David Saint-Jacques, 49 ans, est arrivé à la station spatiale le 3 décembre pour une mission qui devrait durer jusqu'en juin.

Photo Aubrey Gemignani, archives LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
MORGAN LOWRIE
La Presse Canadienne

Preuve de ce que la vie d'astronaute n'est pas toujours prestigieuse, l'astronaute canadien David Saint-Jacques a notamment été chargé récemment, à bord de la Station spatiale internationale, de réparer des toilettes dans l'espace, selon la NASA.

L'agence spatiale a déclaré que l'équipage avait dû se mettre au travail la semaine dernière après que des astronautes eurent accidentellement déconnecté un point de connexion au système d'alimentation en eau tout en modernisant des toilettes dans la partie américaine de la station.

Environ 9,5 litres d'eau ont fui lors de l'incident du 1er février et un assèchement avec des serviettes a dû être effectué par les astronautes, a confirmé un porte-parole.

« Comme le savent tous ceux qui ont travaillé à la plomberie chez eux, ce genre de choses se produit parfois », a dit le porte-parole Gary Jordan par courriel.

« Les contrôleurs de vol de la NASA à Houston ont identifié et isolé les endroits où l'eau coulait, et les astronautes ont rattaché le point de connexion et ont rapidement absorbé l'eau avec des serviettes. »

Anne-McClain, astronaute américaine, et David Saint-Jacques, ont ensuite installé une nouvelle enceinte en vue de l'installation d'un nouveau système de toilettes offrant plus d'intimité, qui devrait arriver à la station spatiale en 2020.

Selon M. Jordan, la fuite a été rapidement stoppée et ne semble pas avoir causé de dommages à la station.

David Saint-Jacques, 49 ans, est arrivé à la station spatiale le 3 décembre pour une mission qui devrait durer jusqu'en juin.

Sa liste de tâches comprend la réalisation d'expériences scientifiques et de robotique et la mise à l'essai de nouvelles technologies. La plomberie spatiale n'était pas mentionnée au programme.

L'Agence spatiale canadienne a déclaré qu'elle était au courant d'une fuite dans le système d'eau de la station, mais n'a pas confirmé l'implication de David Saint-Jacques.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer