Source ID:6d3831936a8c3f46a4cd5e5f7bf64d56; App Source:StoryBuilder

Le Japon reporte l'atterrissage de la sonde Hayabusa2 sur un astéroïde

Hayabusa2 doit se poser brièvement trois fois sur... (Photo Associated Press)

Agrandir

Hayabusa2 doit se poser brièvement trois fois sur la surface de Ryugu pour y récolter des échantillons qui, si tout va bien, seront ramenés sur Terre vers la fin de 2020.

Photo Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Tokyo

L'agence spatiale japonaise a décidé de reporter à l'an prochain sa tentative de poser la sonde Hayabusa2 sur l'astéroïde Ryugu.

L'agence JAXA a expliqué que la surface de Ryugu est beaucoup plus accidentée qu'on ne s'y attendait et qu'il faudra donc plus de temps pour trouver un site d'atterrissage approprié.

Hayabusa2 doit se poser brièvement trois fois sur la surface de Ryugu pour y récolter des échantillons qui, si tout va bien, seront ramenés sur Terre vers la fin de 2020.

La sonde devait tenter de se poser ces jours-ci, mais son premier essai ne se produira finalement pas avant la fin du mois de janvier, et son dernier seulement en mai ou juin. En attendant, Hayabusa2 s'approchera à plusieurs reprises de la surface de l'astéroïde pour « pratiquer » son atterrissage et colliger des données.

Hayabusa2 s'est envolée en 2014 et a franchi quelque 280 millions de kilomètres pour rejoindre Ryugu. Elle a déjà déposé sur la surface de l'astéroïde trois rovers qui ont renvoyé des images d'un mode rocailleux et désertique.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer