Source ID:; App Source:

Premier vol de SpaceX avec des astronautes en juin 2019

À terme, la NASA utilisera SpaceX et Boeing... (Photo Mike Blake, Reuters)

Agrandir

À terme, la NASA utilisera SpaceX et Boeing pour emmener ses astronautes sur l'ISS pour les missions régulières, qui durent environ six mois.

Photo Mike Blake, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

L'agence spatiale américaine a annoncé jeudi que le premier vol d'une fusée SpaceX transportant deux astronautes vers la Station spatiale internationale (ISS) devrait avoir lieu en juin 2019, ce qui serait une première historique.

Un vol à bord d'un vaisseau conçu par Boeing devrait suivre en août 2019, a indiqué la NASA.

Le calendrier a connu de nombreux reports, comme c'est souvent le cas dans le domaine spatial. La NASA entend désormais communiquer mensuellement sur ces échéances.

«Toutefois, les dates de lancement garderont un degré d'incertitude, et nous anticipons qu'elles pourraient changer au fur et à mesure que nous nous rapprochons des lancements», a déclaré Phil McAlister, directeur des vols privés à la NASA. «Ce sont des appareils nouveaux, et les équipes d'ingénieurs ont encore beaucoup de travail avant que les systèmes ne soient prêts à voler».

Ces deux vols sont considérés comme des tests: les deux astronautes transportés par chaque système passeront deux semaines à bord de l'ISS, avant de revenir sur Terre. À terme, la NASA utilisera SpaceX et Boeing pour emmener ses astronautes sur l'ISS pour les missions régulières, qui durent environ six mois.

Avant ces deux tests habités, SpaceX effectuera un test non habité en janvier 2019, et Boeing en mars 2019.

SpaceX utilisera sa fusée Falcon 9, au sommet de laquelle sera attaché le vaisseau ou capsule Crew Dragon. Actuellement elle utilise une première version de la capsule Dragon pour convoyer du matériel vers l'ISS.

Quant à Boeing, son vaisseau «Starliner» sera propulsé dans l'espace par la fusée Atlas V de United Launch Alliance, le constructeur historique de fusées pour le gouvernement américain, aujourd'hui une coentreprise entre Lockheed Martin et Boeing.

Depuis 2011, la NASA est contrainte d'acheter des places à bord des Soyouz russes pour envoyer ses astronautes sur l'ISS. Elle avait passé contrat avec SpaceX et Boeing pour qu'ils prennent le relais et espère que leurs fusées et vaisseaux seront prêts avant la fin 2019, car le contrat avec la Russie expire en novembre 2019.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer