Dans la nuit du 14 novembre, la pleine lune sera plus près de la Terre qu'elle ne l'a été depuis le 26 janvier 1948. Et notre unique satellite naturel ne reviendra pas nous faire un tel clin d'oeil avant le 25 novembre 2034. Si la météo le permet et que le ciel n'est pas trop encombré de nuages, on pourrait avoir le droit à l'un des spectacles lunaires les plus impressionnants du XXIe siècle.

LA PRESSE

Une lune est dite «super» lorsqu'elle est à la fois pleine et qu'elle se retrouve à son périgée (au plus près de son foyer, c'est-à-dire la Terre). Une super lune peut ainsi apparaître aux observateurs terriens jusqu'à 14 % plus grosse et 30 % plus brillante qu'une lune normale.

Cette « super lune du siècle » fait partie de trois super lunes qui surviennent durant les trois derniers mois de l'année 2016. La plus récente est apparue le 16 octobre et la dernière de l'année sera vue le 14 décembre.

Quelle est la meilleure façon d'observer une super lune ?

« Trouver une zone sombre où il n'y a pas d'arbres », suggère simplement le Dr Noah Petro, scientifique de la NASA, basé à Greenbelt au Maryland dans un courriel transmis au Huffington Post.

- D'après le Huffington Post, la NASA et BFMTV