L'agence spatiale américaine est sur le point de renoncer à rétablir le contact avec son rover Spirit, qui n'a pas donné signe de vie depuis plus d'un an, après s'être enlisé dans une trappe de sable sur la surface de la planète Mars.

Publié le 29 mars 2011
ASSOCIATED PRESS

À défaut de rétablir les communications avec Spirit d'ici environ un mois, la NASA a indiqué mardi qu'elle réduira ses efforts en ce sens pour plutôt se concentrer sur le jumeau de Spirit, Opportunity, qui est lui en pleine santé.

Le gestionnaire John Callas, du Jet Propulsion Laboratory de la NASA, en Californie, a expliqué que le silence prolongé de Spirit permet de croire qu'il est affligé d'un problème plus grave qu'une simple panne de courant.

Un rover, le terme employé par l'Agence spatiale canadienne, est un véhicule automobile destiné à l'exploration planétaire.

Les ingénieurs attendaient un réveil de Spirit une fois que l'endroit où il est coincé serait pleinement illuminé par le soleil. Mais le solstice d'été est venu et reparti plus tôt ce mois-ci dans la partie septentrionale de Mars, sans que le rover ne donne signe de vie.

Le rover solaire s'est enlisé en avril 2009 pendant un déplacement de routine. Les efforts pour le dégager se sont révélés vains, ce qui l'a empêché d'orienter ses panneaux solaires vers le soleil à l'approche de l'hiver. Il est ensuite entré en hibernation en mars 2010 et ne s'est pas réveillé depuis.

Spirit et Opportunity ont été parachutés sur Mars en 2004. Ils ont continué à explorer la surface martienne bien au-delà de leur mission initiale de trois mois, ce qui leur a permis de détecter des preuves géologiques de la présence d'eau sur la planète rouge.

Spirit avait parcouru 7,7 kilomètres quand il s'est enlisé. L'odomètre d'Opportunity atteint maintenant 26,7 kilomètres.