L’année 2021 vient à peine d’être entamée qu’un petit record a déjà été battu : un appartement de type penthouse situé au centre-ville de Montréal vient d’être vendu à un particulier américain pour 11 millions, la plus haute somme déboursée au Québec dans le cadre de l’achat d’un condo listé sur Centris.

Sylvain Sarrazin Sylvain Sarrazin
La Presse

La propriété de près de 7000 pi2, située au sommet des prestigieuses résidences Ritz-Carlton et surnommée la « Rockstar » en raison de ses atouts, avait été mise sur le marché en octobre 2020, avec un prix initialement fixé à 12,9 millions.

« Cette spectaculaire résidence sur deux étages a été imaginée par son designer de façon à flotter au-dessus de ses environs, enveloppée de verre encadrant des vues panoramiques de la montagne, du Mille carré doré et du Musée des beaux-arts », peut-on lire dans la fiche descriptive. Elle offre entre autres trois chambres, cinq salles d’eau, deux salons, une salle à manger et une cuisine, ainsi que plusieurs terrasses totalisant 1678 pieds carrés – toutes ces aires ayant été luxueusement conçues et aménagées.

D’après Real Estate Magazine, l’acheteur serait un Américain qui aurait finalisé la transaction à partir des Caraïbes. Un acheteur européen et un particulier local auraient aussi signifié leur intérêt pour la propriété.

L’arrangement a été piloté par la courtière Liza Kaufman, de l’agence Sotheby’s, qui avait signé un autre record en 2020, en concluant la transaction résidentielle la plus importante jamais réalisée au Québec, grâce à la vente d’une luxueuse demeure de l’arrondissement de Ville-Marie pour 20 millions.

Précisons que cette même propriété avait été vendue en 2016 sous la houlette de la courtière Marie-Yvonne Paint au prix de 9 700 000 $ hors taxes (pour un montant total de 11 152 575 $), mais cette transaction n'avait pas été listée sur Centris. Pour cette revente de 2021, les taxes ne sont pas exigibles.

> Consulter la fiche descriptive de la propriété

Un autre record sur la Rive-Sud

Le marché immobilier dans le secteur du prestige s'avère plus dynamique que jamais. La banlieue sud de Montréal a enregistré, début janvier, la vente la plus importante réalisée sur la Rive-sud. Il s'agit d'une maison à étages aux airs de manoir de Boucherville, idéalement implanté sur les bords du fleuve, qui a été acquise pour 4 550 000 $.

  • Cette propriété de Boucherville a été la plus chère vendue sur la Rive-sud.

    PHOTO TIRÉE DU SITE INTERNET MYPAINT.CA

    Cette propriété de Boucherville a été la plus chère vendue sur la Rive-sud.

  • PHOTO TIRÉE DU SITE INTERNET MYPAINT.CA

  • PHOTO TIRÉE DU SITE INTERNET MYPAINT.CA

  • PHOTO TIRÉE DU SITE INTERNET MYPAINT.CA

1/4
  •  
  •  
  •  
  •  

> Consulter la fiche descriptive

PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE MARIE-YVONNE PAINT

Cette maison-palais d'Hudson a été vendue 5 650 000 $.

En ce qui a trait à l'ensemble de la Montérégie, une vente record résidentielle inscrite sur Centris a eu lieu cet automne, avec la cession de ce palace proche du lac des Deux Montagnes à Hudson. Érigé en 2010, il est équipé des dernières technologies disponibles.⁣ Prix d'achat: 5 650 000 $. Ces deux ventes ont été assurées par la courtière Marie-Yvonne Paint de Royal LePage.