(Washington) Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a proposé une rencontre à trois, éventuellement virtuelle, avec ses homologues américain Joe Biden et russe Vladimir Poutine pour désamorcer la crise à la frontière entre l’Ukraine et la Russie, a déclaré vendredi un de ses proches conseillers.

Publié le 14 janvier
Agence France-Presse

« Le président Zelensky a proposé au président Biden, et nous pensons que cela peut se faire, d’organiser une rencontre trilatérale, peut-être par visioconférence, entre le président Biden, le président Zelensky et le président Poutine », a dit le chef de l’administration présidentielle ukrainienne Andriï Iermak lors d’un évènement organisé par le cercle de réflexion américain Atlantic Council.

« Nous attendons encore la réponse de la partie russe, mais nos partenaires américains ont accueilli notre proposition avec un certain intérêt », a-t-il expliqué.

PHOTOS ANGELA WEISS, ALEXEÏ DRUZHININE, ET VALENTYN OGIRENKO, AGENCE FRANCE-PRESSE

Les présidents Vladimir Poutine, Volodymyr Zelensky et Joe Biden.

« Je pense que c’est une position proactive, qui implique l’Ukraine dans la négociation. S’il s’agit de discuter de l’architecture de sécurité en Europe, il est nécessaire d’impliquer l’Ukraine », a estimé le conseiller.

Le chef de l’État ukrainien avait déjà appelé mardi à un sommet quadripartite avec Moscou, Paris et Berlin pour « mettre fin au conflit » avec les séparatistes prorusses dans l’est de son pays.

Une série de réunions de haut niveau cette semaine entre les Occidentaux et les Russes n’ont pas permis à ce stade d’écarter le risque de nouveau conflit en Ukraine.

Américains, Européens et Ukrainiens accusent la Russie d’avoir déployé près de 100 000 soldats à la frontière en vue de potentiellement envahir le pays voisin. Moscou nie en avoir l’intention et assure vouloir se défendre de la posture jugée menaçante de l’OTAN à ses portes.