(Moscou) La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères a qualifié samedi de « délibérément fausse » l’accusation des États-Unis selon laquelle la Russie a orchestré une campagne de désinformation sur le coronavirus sur les réseaux sociaux.

Agence France-Presse

« C’est une histoire délibérément fausse », a déclaré la porte-parole, Maria Zakharova, citée par l’agence publique TASS. Il s’agit de la première réaction officielle de la Russie aux accusations lancées par des responsables américains, selon lesquelles des milliers de comptes liés à la Russie sur Twitter, Facebook et Instagram propageaient de la désinformation antiaméricaine sur le nouveau coronavirus.

PHOTO SHAMIL ZHUMATOV, ARCHIVES REUTERS

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova