Le président russe Vladimir Poutine a annoncé dimanche qu'il était prêt à rencontrer son homologue américain «dès que» Donald Trump sera disposé à un sommet entre les deux hommes.

Publié le 10 juin 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Dès que la partie américaine sera prête, cette réunion aura lieu, en fonction de mon emploi du temps bien entendu», a affirmé M. Poutine à des journalistes lors d'un déplacement en Chine.

«Le président américain a lui-même dit et répété qu'il considérait comme utile une telle rencontre. Je peux le confirmer. C'est vrai», a ajouté le président russe.

Il a ajouté qu'il n'avait pas discuté avec Donald Trump du lieu où pourrait se dérouler une telle rencontre, mais que «beaucoup» de pays étaient prêts à l'accueillir, notamment l'Autriche.

«C'est juste une question technique», a-t-il estimé.

«Il est important pour des rencontres de ce type, quand elles ont lieu, d'avoir un contenu concret», a-t-il poursuivi.

Selon le Wall Street Journal, le président russe a demandé au chancelier autrichien Sebastian Kurz, lors d'une visite à Vienne en début de semaine, d'aider à organiser un sommet du type que Washington envisage.

En dépit des sanctions européennes contre la Russie, l'Autriche est restée proche de Moscou et, à l'inverse de plusieurs autres pays européens, n'a pas expulsé de diplomate russe à la suite de l'empoisonnement en mars au Royaume-Uni d'un ancien agent secret russe et de sa fille.