Deux ex-candidats d'opposition à la présidentielle au Bélarus fin 2010 ont été condamnés vendredi à deux ans de prison avec sursis pour avoir manifesté contre la réélection d'Alexandre Loukachenko, a rapporté un journaliste de l'AFP dans la salle d'audience.

Publié le 20 mai 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

Vladimir Nekliaïev et Vitali Rymachevski ont été condamnés «pour participation à des actions collectives violant grossièrement l'ordre public» pendant la manifestation postélectorale le 19 décembre 2010 contre la réélection d'Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis près de 17 ans.

Quatre autres opposants ont été condamnés à des peines allant d'un à deux ans de prison avec sursis pour le même chef d'accusation.

Le rassemblement du 19 décembre, émaillé d'incidents, avait été dispersé sans ménagement par la police. Plus de 600 personnes avaient été interpellées, parmi lesquelles la plupart des candidats de l'opposition.

La violence postélectorale a été sévèrement condamnée par l'Union européenne et les États-Unis qui ont imposé des sanctions contre le régime d'Alexandre Loukachenko.