Le prince Albert II de Monaco, 52 ans, longtemps resté un des célibataires les plus en vue d'Europe, épousera la nageuse sud-africaine Charlene Wittstock, 32 ans, en juillet 2011, a indiqué jeudi le Palais.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le mariage civil aura lieu le 8 juillet au Palais princier et le mariage religieux le lendemain dans un lieu qui «sera précisé ultérieurement», a ajouté le palais dans un communiqué.

Le palais avait annoncé le 23 juin les fiançailles du fils de l'actrice américaine Grace Kelly et du prince Rainier avec son amie Charlene Wittstock.

Albert II, qui a succédé à son père le 12 juillet 2005, avait fait la connaissance de Charlene Wittstock en 2000, à l'occasion du meeting de natation de Monaco où la Sud-africaine s'était illustrée en remportant le 200 mètres dos.

Le couple avait rendu sa relation publique lors des jeux Olympiques de Turin de 2006, en se montrant pour la première fois enlacés. La blonde Charlene avait par la suite accompagné à de nombreuses reprises le prince pour des événements mondains comme le bal de la Rose, le bal de la Croix-Rouge ou le Grand Prix de Monaco.

Sa présence aux côtés d'Albert II lors du mariage de la princesse de Suède, le 19 juin, a été aux yeux des observateurs des cours princières et royales une «forme d'officialisation» d'une histoire débutée il y a plusieurs années.

Albert II, père de deux enfants hors mariage, a pris de longues années pour mettre un terme à son célibat. «Rassurez-vous, je me marierai! Je créerai moi aussi une famille», avait-il promis dans une interview à l'hebdomadaire français Le Monde2 fin 2005.

Charlene Wittstock est née le 25 janvier 1978 à Bulawayo au Zimbabwe. Avant d'arriver à Monaco, elle était éducatrice pour enfants et championne de natation.

Elle a commencé à attirer l'attention sur ses performances sportives à la fin des années 1990, avant de porter les couleurs sud-africaines aux JO de Sydney en 2000. Sa carrière a connu son apogée deux ans plus tard, lorsqu'elle a remporté trois médailles d'or à la Coupe du monde, en 50 m et 100 m dos crawlé, ainsi qu'au relais 4x100m.