Source ID:; App Source:

L'Aquila se prépare à des funérailles nationales

Une vieille femme dans un camp de fortune... (Photo: AP)

Agrandir

Une vieille femme dans un camp de fortune en Italie.

Photo: AP

Dossiers >

Séisme meurtrier en Italie

International

Séisme meurtrier en Italie

Le centre de l'Italie touché par un violent tremblement de terre. »

la liste:3372:liste;la boite:275425:box

Multimédia

Agence France-Presse
L'aquila

Dévastée par le séisme de lundi, L'Aquila se prépare à des funérailles nationales vendredi pour les victimes du tremblement de terre qui a dévasté sa région il y a quatre jours lors d'une cérémonie présidée par le numéro deux du Vatican, le cardinal Tarcisio Bertone.

En prélude aux funérailles nationales, une messe spéciale sera célébrée jeudi à 16H00 (14H00 GMT) dans le plus grand camp de sans-abri du centre de l'Aquila.

Les autorités ont choisi l'école de la police financière, située à quelques kilomètres du centre historique et qui n'a pas été touchée par le séisme, pour accueillir la cérémonie des funérailles vendredi à 11H (09H00 GMT) à laquelle participeront les plus hauts représentants de l'Etat et de l'Eglise.

C'est dans cet énorme bâtiment à la grande cour carrée que sont entreposés depuis les premières heures de la tragédie la quasi totalité des corps des victimes.

«Certaines familles ont souhaité récupérer les cercueils de leurs proches, mais un grand nombre d'entre eux devraient être exposés pendant la cérémonie vendredi», a indiqué à l'AFP un porte-parole de la Protection civile, refusant de donner plus de détails.

Le quotidien La Stampa a affirmé jeudi que quelque 185 cercueils alignés pour la cérémonie, dont ceux d'enfants. Le séisme a fait 178 morts, dont au moins 16 enfants, selon le dernier bilan provisoire.

Le président de la République Giorgio Napolitano, le chef du gouvernement Silvio Berlusconi, les présidents des deux Chambres ainsi que plusieurs ministres sont attendus aux funérailles.

Jeudi en milieu de journée, des dizaines de pompiers et de secouristes s'activaient dans l'école militaire, faisant rentrer les camions transmetteurs des chaînes télévisées et se préparant à monter une estrade pour accueillir les nombreux photographes et journalistes venus du monde entier.

Au moins une centaine de proches des victimes devraient être présents pour l'homélie qui sera prononcée par le numéro deux du Vatican, le cardinal Tarcisio Bertone, tandis que l'office funèbre sera dirigé par l'archevêque de L'Aquila, Mgr Giuseppe Molinari.

Cette cérémonie se déroulant le vendredi saint, qui commémore la Passion du Christ, la Congrégation pour le culte divin du Vatican a émis une autorisation spéciale pour déroger à la règle qui veut que les catholiques ne célèbrent pas l'eucharistie ce jour-là.

«Ma pensée va aux milliers de concitoyens qui sont sans toit, et vendredi sera un jour encore plus douloureux pour moi car je connaissais de nombreuses victimes», a déclaré Mgr Molinari.

«Je ne sais pas encore ce que je vais dire» lors de la cérémonie, a-t-il confié, indiquant seulement qu'il allait appeler la population «à aller de l'avant et à trouver la force pour reprendre le chemin».

Le pape Benoît XVI a déclaré mercredi qu'il «espérait» se rendre «dès que possible» sur les lieux du violent séisme qui a fait 278 morts dans la région selon un bilan provisoire.

Une partie des huiles consacrées lors de la messe de ce jeudi saint par le pape ont été envoyées à L'Aquila en «signe de profonde communion et de proximité spirituelle», a déclaré Benoît XVI.

Les deux premières victimes du séisme ont été enterrées mercredi, l'une dans la région touchée par le séisme, l'autre dans celle voisine du Molise.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer