Source ID:; App Source:

La Grèce et la Turquie participent à une simulation de séisme

La Grèce et la Turquie participent à un... (Photo: AP)

Agrandir

La Grèce et la Turquie participent à un exercice de tremblement de terre.

Photo: AP

Associated Press
Ankara

Pendant que le centre de l'Italie tremblait encore sous les répliques du séisme de lundi dans les Abruzzes, des équipes militaires grecques et turques spécialisées participaient ensemble mercredi à Ankara à un exercice de recherche et de sauvetage en situation de tremblement de terre.

Les deux voisins, traditionnellement rivaux, s'étaient rapprochés pour s'aider l'un l'autre à la suite de séismes meurtriers en Grèce et en Turquie en 1999. Ceux qui avaient frappé l'ouest d'Istanbul avaient fait plus de 18 000 morts. Depuis, les géologues exhortent Ankara à détruire 50 000 bâtiments et à en renforcer des centaines de milliers d'autres qui s'effondreraient sans doute à Istanbul en cas de nouveau séime. Des scientifiques estiment qu'Istanbul subira probablement un tremblement de terre d'une magnitude d'au moins 7 degrés dans les 30 prochaines années.

Lors de l'exercice turco-grec de mercredi, le scénario retenu a été celui d'un séisme de magnitude 7,4 en Turquie, selon le commandant Ali Ulker des Forces spéciales turques de sauvetage. Deux exercices similaires ont eu lieu depuis 2006.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer