Le fils lourdement handicapé du chef de l'opposition britannique David Cameron est mort mercredi matin à l'âge de six ans, a annoncé le parti conservateur.

Mis à jour le 25 févr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

Ivan Cameron, aîné des trois enfants de David et Samantha Cameron, souffrait de paralysie cérébrale et d'une forme grave d'épilepsie. Il est mort dans un hôpital londonien où il a été transporté d'urgence mercredi matin, selon le parti.

Le Premier ministre Gordon Brown, qui a lui-même perdu un enfant en bas âge et dont l'un des fils souffre de mucoviscidose, a immédiatement présenté ses condoléances à son opposant.

«Sarah et moi-même avons été très attristés d'apprendre la mort d'Ivan et nous avons envoyé nos condoléances à David et Samantha», a déclaré M. Brown dans un communiqué. «La mort d'un enfant est une perte qu'aucun parent ne devrait avoir à endurer», a-t-il ajouté.

La séance hebdomadaire des questions au Premier ministre à la chambre des Communes, au cours de laquelle MM. Brown et Cameron débattent de façon souvent virulente chaque mercredi, a été annulée, a annoncé Downing Street.

David Cameron, qui devance largement M. Brown dans les sondages, n'a jamais caché la maladie de son fils, qui ne pouvait marcher et devait être nourri par une sonde. Sa dernière carte de voeux officielle montrait le responsable des «Tories» tenant Ivan dans ses bras, aux côtés de son épouse Samantha et de leurs deux autres enfants, Nancy, 5 ans, et Elwen, 3 ans.

Les époux Brown avaient eux aussi connu un drame familial avec la mort de leur premier enfant, Jennifer, emportée par une hémorragie cérébrale dix jours après sa naissance en 2002. Ils ont depuis eu deux fils dont l'un, Fraser, 2 ans, est atteint de mucoviscidose.