Source ID:; App Source:

France: des centaines de tombes musulmanes profanées

«Plusieurs centaines de tombes du carré musulman ont... (Photo: AFP)

Agrandir

«Plusieurs centaines de tombes du carré musulman ont été profanées, notamment avec des inscriptions et des tags. Les faits ont été découverts par des anciens combattants, tôt».

Photo: AFP

Agence France-Presse
Lille

Plusieurs centaines de tombes musulmanes d'un cimetière militaire du nord de la France ont été profanées dans la nuit de dimanche à lundi, pour la troisième fois en deux ans, a-t-on appris auprès des gendarmes.

«Plusieurs centaines de tombes du carré musulman ont été profanées, notamment avec des inscriptions et des tags. Les faits ont été découverts par des anciens combattants, tôt» lundi matin, jour de la grande fête musulmane de l'Aïd el-Kébir, a-t-on précisé de même source.Le cimetière militaire Notre-Dame de Lorette, près d'Arras (nord), a déjà été profané à deux reprises ces deux dernières années: dans la nuit du 5 au 6 avril 2008, 148 tombes avaient été recouvertes d'inscriptions injurieuses visant directement l'islam, et dans la nuit du 18 au 19 avril 2007, 52 tombes musulmanes avaient également été profanées.

Le président Nicolas Sarkozy a exprimé sa «profonde indignation et vive émotion» après l'annonce de cette troisième profanation.

«Cet acte abject et révoltant, après celui d'avril dernier, est l'expression d'un racisme répugnant dirigé contre la communauté musulmane de France», selon le communiqué du chef de l'Etat, qui a demandé que les coupables soient «rapidement identifiés» et condamnés avec «sévérité».

Le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants Jean-Marie Bockel devait se rendre lundi après-midi sur les lieux.

Deux jeunes revendiquant des idées proches du néo-nazisme ont été inculpés et écroués en septembre pour la profanation d'avril 2008. L'un des deux avait déjà été condamné à deux ans de prison, dont un ferme, pour la profanation du même cimetière en 2007. Les deux hommes nient les faits.

Inauguré en 1925 sur 13 hectares, le cimetière Notre-Dame-de-Lorette, situé sur une colline, commémore notamment les combats de 1915, à l'un des endroits les plus disputés du front occidental au début de la Première Guerre mondiale.

Environ 40 000 combattants y reposent, dont la moitié dans des tombes individuelles. Le carré musulman compte 576 tombes orientées vers La Mecque.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer