(Washington) Les États-Unis ont enregistré 1783 morts liées au nouveau coronavirus en 24 heures, selon le comptage jeudi à 20 h 30 locales de l’université Johns Hopkins.

Agence France-Presse

Ce bilan journalier, inférieur à celui de la veille (+1973 morts), porte à 16 478 le nombre total de décès recensés aux États-Unis, pays le plus endeuillé au monde par la pandémie après l’Italie.

Pendant deux journées consécutives, mardi et mercredi, le pays a enregistré près de 2000 morts en 24 heures, les pires bilans quotidiens dans le monde depuis le début de la pandémie.

Les États-Unis comptent par ailleurs à eux seuls plus d’un quart des cas officiellement déclarés dans le monde, avec plus de 460 000 cas au total, selon les chiffres de Johns Hopkins, actualisés en continu.

Les États-Unis relèvent depuis le milieu de la semaine dernière plus de 1000 nouveaux décès quotidiens, malgré les mesures de confinement qui y ont été progressivement mises en place, État par État.

L’État de New York constitue de loin le principal foyer de l’épidémie américaine, avec plus de 7000 morts. Il a enregistré une nouvelle progression record au cours des dernières 24 heures (+799), mais le nombre de nouvelles hospitalisations n’a jamais été aussi bas, a indiqué jeudi le gouverneur Andrew Cuomo.