Une équipe de démolition en mer a commencé à tailler en pièces l’épave échouée du MV Golden Ray, un navire de transport de voitures qui a chaviré en 2019 au large du port de Brunswick, en Géorgie, sur la côte est des États-Unis.

La Presse

Au départ de Brunswick, le navire roulier sud-coréen long de 200 mètres avait une cargaison de 4200 véhicules neufs et d’occasion destinés à l’exportation. Il était censé se rendre à Baltimore en charger d’autres avant d’appareiller pour le Moyen-Orient.

Le 8 septembre 2019, le pilote américain guidant le navire vers la mer a ordonné de mettre la barre à 20 degrés tribord. Le navire a alors chaviré. Le pilote et les 23 membres d’équipage ont pu être secourus. L’enquête a révélé, entre autres, que les véhicules n’étaient pas répartis également à bord du bateau, ce qui a affecté sa stabilité.

En décembre 2019, le navire a été déclaré irrécupérable et le renfloueur T&T Salvage a obtenu le mandat de découper l’épave en huit sections pesant chacune entre 2450 et 3720 tonnes métriques. T&T taille l’acier avec une chaîne géante (comme une scie mécanique), puis les sections sont soulevées et déposées sur une barge.

La découpe a commencé le 6 novembre dernier.

Lorsque la première section a été soulevée et placée sur la barge, le 29 novembre, on a pu voir des dizaines de véhicules jonchant les sept ponts inférieurs du navire. Certains sont taillés en pièce, tous sont dans un état pitoyable, après avoir passé plus d’un an dans l’Atlantique.

Cette quantité énorme de ferraille — le navire et les milliers de véhicules — sera fondue et récupérée. Certaines pièces automobiles, comme les roues en alliage, pourraient être récupérées.