Source ID:; App Source:

Les présidents Poutine et Porochenko à Minsk le 26 août

Le président Porochenko (à gauche) et son homologue... (PHOTO CHRISTOPHE ENA, ARCHIVES AP)

Agrandir

Le président Porochenko (à gauche) et son homologue russe se sont rencontrés le 6 juin en marge du 70e anniversaire du Débarquement allié en Normandie, à la veille de l'investiture du président ukrainien pro-occidental.

PHOTO CHRISTOPHE ENA, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ukraine
Ukraine

Née en novembre de la volte-face du pouvoir, qui a renoncé à un rapprochement avec l'UE pour signer un accord avec Moscou, la contestation ukrainienne s'est depuis muée en révolte contre le président Ianoukovitch. Une crise qui plonge l'Ukraine au bord de la guerre civile, alors que les affrontements entre opposants et forces de l'ordre ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés. »

Agence France-Presse
MOSCOU

Le président russe Vladimir Poutine se rendra le 26 août à Minsk pour un sommet régional, où seront présents le président ukrainien Petro Porochenko et des dirigeants de l'Union européenne, a annoncé mardi le Kremlin.

Des rencontres bilatérales sont prévues pendant cette réunion, a indiqué la présidence russe dans un communiqué sans préciser si un entretien de ce type était prévu entre MM. Poutine et Porochenko.

Les deux hommes se sont rencontrés le 6 juin en marge du 70e anniversaire du Débarquement allié en Normandie, à la veille de l'investiture du président ukrainien pro-occidental.

Selon la présidence ukrainienne, l'UE sera représentée par le chef de la diplomatie Catherine Ashton, le commissaire européen à l'Énergie Günther Oettinger et le commissaire européen au Commerce Karel De Gucht.

Le sommet de Minsk réunira le chef de l'État ukrainien et ses homologues de l'Union douanière, zone de libre-échange regroupant Russie, Bélarus et Kazakhstan, et qui doit servir de base à une vaste union économique «eurasiatique» d'anciennes républiques soviétiques.

Il doit être consacré à l'application de l'accord d'association signé fin juin entre Kiev et Bruxelles, qui a provoqué la colère de la Russie. Moscou estime que l'Ukraine ne peut pas disposer de liens commerciaux privilégiés à la fois avec la Russie, comme c'est le cas actuellement, et l'UE.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Les combats se poursuivent à Lougansk

    Ukraine

    Les combats se poursuivent à Lougansk

    Des combats de rue faisaient rage mardi dans le centre de Lougansk, bastion des séparatistes prorusses assiégé par l'armée ukrainienne où la... »

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer