Les deux Corées sont tombées d'accord vendredi pour permettre le mois prochain des rencontres entre familles séparées de part et d'autre de la ligne de démarcation depuis la fin de la guerre entre les deux pays, a-t-on appris de source officielle à Séoul.

Publié le 23 août 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

Les rencontres auront lieu entre le 25 et le 30 septembre sur le site du mont Kumgang, a annoncé Kim Hyung-suk, porte-parole du ministère sud-coréen de l'Unification, au cours d'un point de presse.

Ce programme de réunions de proches séparés de part et d'autre de la ligne de démarcation depuis 1953, date de la fin de la guerre, était suspendu depuis le bombardement d'une île sud-coréenne par Pyongyang en novembre 2010.

Le ministère de l'Unification a précisé que 100 familles du Nord et 100 familles du Sud seraient sélectionnées pour prendre part à ces rencontres.

Concernant ceux qui seraient incapables physiquement de faire le déplacement, des vidéoconférences seront organisées pour 40 familles nord-coréennes et 40 sud-coréennes, a-t-il ajouté.

«Avec l'accord d'aujourd'hui, nous avons préparé le terrain en vue de réunions familiales régulières», a encore dit Kim Hyung-suk.

Les deux parties vont tenter d'organiser une nouvelle série de rencontres familiales, probablement en novembre, a souligné le porte-parole.