Source ID:; App Source:

Des djihadistes d'al-Nosra exécutent des partisans d'Assad

La vidéo montre un homme masqué lisant un... (IMAGE YOUTUBE)

Agrandir

La vidéo montre un homme masqué lisant un communiqué, et au moins neuf autres, les yeux bandés, agenouillés devant lui face à la caméra. Derrière eux, se trouvent deux drapeaux noirs avec la profession de foi musulmane.

IMAGE YOUTUBE

Dossiers >

Syrie
Syrie

Les manifestations pour un changement de régime en Syrie donnent lieu à de violentes répressions. Lisez notre dossier sur le sujet. »

Agence France-Presse
Damas

Une vidéo distribuée jeudi par l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) montre des djihadistes dans l'est de la Syrie exécutant des personnes favorables au régime du président Bachar al-Assad.

L'ONG, basée en Grande-Bretagne, ne précise cependant pas quand les hommes ont été tués et s'ils sont des combattants.

Les hommes tués par le Front al-Nosra, une organisation ayant fait allégeance à Al-Qaïda, «sont favorables au régime d'Assad, mais nous ne savons pas s'il s'agit de soldats», a indiqué à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel-Rahmane.

Dans l'après-midi, l'OSDH a identifié l'homme masqué comme étant Kasoura al-Jazraoui, un djihadiste d'origine saoudienne, et diffusé une nouvelle vidéo présentée comme montrant son corps, après sa mort dans des combats pour le contrôle du pétrole dans la région de Deir Ezzor (est).L'armée s'est retirée de vastes zones de cette région, mais des combats entre groupes locaux et jihadistes ont été signalés dans ces zones désormais sous contrôle rebelle.

La vidéo montre un homme masqué lisant un communiqué, et au moins neuf autres, les yeux bandés, agenouillés devant lui face à la caméra. Derrière eux, se trouvent deux drapeaux noirs avec la profession de foi musulmane.

«Conformément à la charia (loi islamique), le tribunal du Front al-Nosra a condamné à mort ces soldats apostats, qui ont commis des massacres contre notre peuple en Syrie», indique le djihadiste dans la vidéo.

Il prend ensuite un revolver et tue les prisonniers un par un.

Des sites djihadistes ont également mis en ligne cette vidéo, affirmant qu'elle avait été tournée en 2012.

Dans un geste qui a agacé d'autres insurgés islamistes, le chef d'Al-Nosra, Abou Mohammad al-Joulani a prêté allégeance le mois dernier au leader du réseau Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri.

S'il n'est pas le plus important en terme d'effectifs, le Front al-Nosra est le mieux équipé et le plus actif sur le terrain.

Classé «organisation terroriste» par Washington, il s'est fait connaître en Syrie par des attentats-suicides, avant de devenir une redoutable force armée combattant aux côtés des insurgés contre le régime du président Bachar al-Assad.

Ce groupe, formé de combattants syriens et de volontaires étrangers, a pour ambition d'instaurer un État islamique dans la Syrie de l'après-Assad, ce que rejette l'Armée syrienne libre (ASL), la principale composante de la rébellion.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer