Le constructeur d'automobiles japonais Nissan a annoncé lundi un projet de construction d'une nouvelle usine dans le nord-est de la Chine avec son partenaire local Dongfeng pour la somme de 62,5 milliards de yens (près de 835 millions $).

AGENCE FRANCE-PRESSE

Ce nouveau site produira des véhicules de marque Nissan, avec une capacité initiale de 150 000 unités par an en 2014, laquelle sera portée à 300 000 par la suite.

Il s'agira de la quatrième usine chinoise du groupe japonais.

«La Chine est désormais pour Nissan le premier marché et sera à l'avenir une locomotive de croissance du groupe», a déclaré un directeur général adjoint de la firme nippone, Hiroshi Saikawa, lors d'une cérémonie sur place, selon les propos rapportés dans un communiqué.

Nissan espère vendre 2 millions de véhicules par an en Chine à horizon 2015, contre 1,35 million prévu cette année.

La semaine dernière, les médias japonais ont rapporté l'intention de Nissan de diminuer encore sa production au Japon (où la cherté de la monnaie nippone constitue un handicap pour les exportations) au profit d'une extension dans les pays à forte activité économique et à main-d'oeuvre meilleur marché.