MELBOURNE - Des centaines d'habitants fuyaient leurs maisons lundi dans le sud-est de l'Australie alors que des vents violents ont rallumé ou déclenché de nouveaux départs de feu, faisant craindre une nouvelle série d'incendies après ceux qui ont tué plus de 200 personnes.

Mis à jour le 23 févr. 2009
ASSOCIATED PRESS

La tension était palpable dans l'Etat de Victoria et notamment autour de Melbourne, la deuxième ville du pays, où les feux du 7 février dernier ont déjà détruit plus de 1.800 maisons dans les pires incendies de l'histoire du pays.

Certains de ces feux brûlent depuis des semaines même s'ils ont pu être contenus à des secteurs non peuplés. Mais après plusieurs jours de températures au-dessus autour des 20 degrés Celsius, le mercure a brusquement atteint les 35 degrés Celsius lundi alors que les fortes rafales de vent ont rallumé au moins deux feux, menaçant de propager les braises à d'autres secteurs.

Dimanche, les Australiens ont observé une journée de deuil en hommage aux victimes des incendies qui ont dévasté 3900 kilomètres carrés de terres et végétation dans le sud-est du pays au début du mois, faisant 209 morts selon un dernier bilan, encore provisoire. Quelque 7.500 personnes se retrouvent sans abri et des villages entiers ont été rayés de la carte.

La plus importante cérémonie a rassemblé plusieurs milliers de personnes dans un stade de Melbourne, en présence du Premier ministre australien Kevin Rudd et de la princesse Anne d'Angleterre, représentant la reine Elizabeth II.

Toutes les chaînes de télévision du pays ont interrompu leurs programmes pour retransmettre en direct la cérémonie, diffusée par ailleurs sur des écrans géants dans des parcs et lieux publics de Melbourne. Les cloches ont résonné à partir de 11h dans toute la ville au début de la cérémonie.

Selon un dernier bilan dimanche, les différents sinistres dont certains pourraient être d'origine criminelle ont fait 209 morts. Mais les enquêteurs trouvent encore des corps calcinés dans les décombres, et le bilan va encore s'alourdir.