(Medan) Le volcan Sinabung a projeté vendredi matin une colonne de fumée et de cendres de 2800 mètres dans le ciel de l’île de Sumatra en Indonésie.

Agence France-Presse

Le volcan, qui culmine à 2460 mètres dans le Nord de l’île, a commencé à émettre de la fumée et des matières volcaniques vers 9 h heure locale dans une éruption qui a duré environ six minutes, selon l’agence locale de géologie.

Des images montraient une épaisse colonne grise partant du cratère qui se dispersait en un vaste panache vers l’est.

Les autorités n’ont pas donné d’ordre d’évacuation, et l’éruption n’a pas perturbé les liaisons aériennes.

Les autorités indonésiennes ont maintenu le niveau d’alerte du volcan au troisième niveau sur une échelle de quatre et interdisent d’accès une zone de cinq kilomètres de rayon autour de son cratère.

« Les habitants et les touristes ne doivent pas se trouver autour du mont Sinabung ou des villages évacués car l’activité du volcan reste élevée », a indiqué à l’AFP Muhammad Nurul Asrori, un responsable de la surveillance du volcan.

Le Sinabung est resté dormant pendant plusieurs siècles avant de se réveiller en 2010 lors d’une éruption qui a fait deux morts.

Le volcan a connu deux autres éruptions mortelles, l’une en 2014 faisant au moins 16 morts et l’autre en 2016 avec sept autres victimes.

On dénombre 130 volcans actifs en Indonésie, archipel de plus de 17 000 îles et îlots. Le pays est situé sur la ceinture de feu du Pacifique, zone de forte activité sismique et d’éruptions volcaniques, où convergent trois grandes plaques tectoniques (indopacifique, australienne, eurasienne).