(Can Giuoc) L’ex-première dame des États-Unis Michelle Obama et l’actrice oscarisée Julia Roberts ont visité lundi une école au Vietnam pour promouvoir l’éducation des jeunes filles.

Agence France-Presse

Lorsque vous donnez à une adolescente accès à l’école, « vous lui donnez du pouvoir, une voix et l’occasion d’améliorer sa vie, celle de sa famille et celle de sa communauté », a lancé l’ex-première dame, en visite à l'école Can Giuoc.

Depuis que son mari a quitté la Maison-Blanche, Michelle Obama, 55 ans, a fait de l’éducation des adolescentes son cheval de bataille, à travers la fondation Obama.

Plus de 98 millions d’entre elles ne vont pas à l’école, d’après les données de l’organisation.

En termes d’éducation, le Vietnam surpasse ses voisins avec un taux de scolarisation de près de 92 %. Mais, dans les zones rurales, la pauvreté conduit encore parfois les jeunes à quitter l’école prématurément.

« Je veux que vous restiez tous engagés et concentrés, cela deviendra parfois difficile - c’est déjà le cas pour certains d’entre vous - mais cela en vaut la peine », a lancé Michelle Obama, qui a étudié dans les prestigieuses universités américaines de Princeton et de Harvard.

Dans ses mémoires « Devenir », l’ancienne First Lady explique comment ses professeurs ont façonné sa vie et lui ont ouvert la voie pour devenir une avocate à succès.

Grâce aux ventes du livre, elle s’est engagée à verser 500 000 dollars pour financer un des programmes de la fondation Obama, dédié à l’éducation des adolescentes.