(Mexico) Le président mexicain, Andrés Manuel Lopez Obrador, a félicité mardi Joe Biden pour son élection à la présidence américaine et souligné la nécessité que les deux pays collaborent sur la question migratoire.  

Agence France-Presse

« Je vous exprime ma reconnaissance pour votre position en faveur des migrants du Mexique et du monde, qui permettra de promouvoir le développement des communautés du sud-est du Mexique et de l’Amérique centrale », a déclaré M. Lopez Obrador en conférence de presse.  

Un des derniers à féliciter Biden

Le président mexicain, qui entretient une relation étroite avec l’actuel président américain Donald Trump, faisait partie des rares dirigeants dans le monde à ne pas avoir encore félicité le démocrate, vainqueur de la présidentielle de novembre aux États-Unis.  

Il affirmait que la victoire de M. Biden devait encore être entérinée par le collège électoral, ce qui a eu lieu lundi.  

Dans une lettre, adressée à Joe Biden, datée du 14 décembre et rendue publique, le président mexicain souligne l’étroite relation entre le Mexique et les États-Unis qui partagent 3200 km de frontière commune.  

« Nous, dirigeants, devons nous efforcer de maintenir de bonnes relations bilatérales fondées sur la collaboration, l’amitié et le respect de nos souverainetés », écrit le chef de l’État mexicain, qui dit espérer discuter rapidement avec M. Biden des sujets bilatéraux, en particulier de la question migratoire.  

Les deux pays doivent également affronter des défis sécuritaires : le Mexique est la route du narcotrafic en direction des États-Unis, mais doit faire face au commerce illicite d’armes en provenance de son voisin du nord.