(Mexico) Le ministre mexicain des Finances, Arturo Herrera, a annoncé jeudi avoir contracté la COVID-19, trois jours après avoir rencontré avec le président Andrés Manuel Lopez Obrador pour une réunion.  

Agence France-Presse

« On vient de m’informer que je mon test à la COVID-19 est positif. J’ai des symptômes très légers. A partir de maintenant, je me mets en quarantaine et je continuerai à travailler de mon domicile », a déclaré le ministre sur son compte Twitter.

Arturo Herrera a rencontré lundi dans son bureau le président Lopez Obrador. A cette réunion, était également présents la ministre de l’Intérieur, Olga Sanchez, et d’autres hauts fonctionnaires.  

Une semaine auparavant, le 18 juin, le ministre des Finances avait accompagné le chef de l’État mexicain dans un déplacement dans l’État d’Hidalgo (centre).  

Sur des images de ces deux évènements, aucun des deux hommes ne porte de masque.  

M. Herrera a également participé mardi à une conférence de presse en compagnie de trois secrétaires d’État.  

Le 7 juin, le directeur de l’Institut national de sécurité sociale, Zoé Robledo, avait annoncé avoir été testé positif au nouveau coronavirus quelques jours après avoir pris part à une conférence de presse avec le chef de l’État.  

Le lendemain, M. Lopez Obrador avait assuré devant la presse qu’il était en bonne santé et qu’il ne ferait pas le test de la COVID-19.  

Le Mexique, qui compte 127 millions d’habitants, est le deuxième pays le plus touché d’Amérique latine après le Brésil en nombre de morts. Selon les derniers chiffres officiels, il a enregistré 196 847 cas déclarés et 24 324 personnes ont perdu la vie des suites de cette maladie.