(New York) Un ex-ministre mexicain en charge de la sécurité, Genaro Garcia Luna, a été arrêté au Texas, accusé de complicité de trafic de drogue et d’avoir accepté des pots-de-vin pour protéger le cartel de Sinaloa, a indiqué mardi le procureur fédéral de Brooklyn.

Agence France-Presse

M. Garcia Luna, qui fut ministre de 2006 à 2012, avait été mis en cause fin 2018 lors du procès du narcotrafiquant mexicain Joaquin Guzman alias «El Chapo». Un ex-responsable du cartel de Sinaloa avait alors témoigné lui avoir apporté des valises contenant six à huit millions de dollars de pots-de-vin, pour assurer la protection du cartel.

Il avait immédiatement rejeté ces accusations comme «fausses», sur son compte Twitter.

Selon le procureur de Brooklyn, M. Garcia Luna, 51 ans, vit en Floride depuis 2012, et a demandé sa naturalisation américaine en 2018, «en mentant sur son passé criminel lié au cartel de Sinaloa».  

Il a été arrêté lundi à Dallas et devait être présenté à un magistrat de cette ville du Texas mardi après-midi, après que l’acte d’accusation contre lui eut été rendu public.

S’il était condamné pour trafic de drogue, il serait passible d’une peine minimale de 10 ans de prison.