(Nations unies) Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a exclu mercredi de rencontrer le chef de l’opposition vénézuélienne Juan Guaidó s’il venait à l’Assemblée générale annuelle des Nations Unies la semaine prochaine.

Agence France-Presse

«Non, ce n’est pas prévu», a-t-il dit lors d’une conférence de presse, interrogé sur une éventuelle rencontre avec le président du Parlement vénézuélien.

Le président Nicolas Maduro n’a pas prévu de faire le déplacement pour venir à New York mais son gouvernement a annoncé qu’il présenterait une pétition contre les sanctions imposées par les États-Unis au Venezuela.

Antonio Guterres, en relevant que l’ONU n’était pas le lieu permettant des négociations entre le pouvoir et l’opposition, a néanmoins exprimé sa confiance dans une possibilité de relancer le dialogue mené sous l’égide de la Norvège et qui a été interrompu récemment.

Une cinquantaine de pays, dont les États-Unis, reconnaissent Juan Guaidó comme le président par intérim du Venezuela et jugent illégitime le pouvoir exercé par Nicolas Maduro.

En fin de semaine dernière, Juan Guaidó a indiqué qu’il enverrait une délégation à l’Assemblée générale de l’ONU pour dénoncer des incursions au Venezuela de groupes venant de Colombie.  

Antonio Guterres a espéré pouvoir, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, faire baisser la tension entre ces deux pays. Une réunion du groupe de contact sur le Venezuela, organisée par les Européens, est programmée lundi à New York, selon des diplomates.