Source ID:c4323738bb663457bbe18e63e0de7e08; App Source:StoryBuilder

Près de 5500 migrants en route pour les É.-U. sont arrivés à Mexico

Une jeune mère migrante profite de la pause... (Photo HANNAH MCKAY, REUTERS)

Agrandir

Une jeune mère migrante profite de la pause à Mexico pour jouer avec sa fillette qui, l'espace d'un moment, semble complètement oublier leur situation précaire.

Photo HANNAH MCKAY, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Mexico

Environ 5500 migrants partis à pied le 13 octobre du Honduras pour se rendre aux États-Unis sont arrivés à Mexico à la date de mercredi, a annoncé la Commission des droits de l'Homme mexicaine.

La présidente de cette commission, Nashieli Ramirez, a fait état de ce nouveau chiffre lors d'une conférence de presse tenue dans un abri aménagé pour ces migrants dans un stade de la capitale.

Selon Mme Ramirez, 86 % de ces migrants sont honduriens et les autres viennent du Guatemala, du Nicaragua, du Salvador, du Panama et du Costa Rica.

La Commission et la mairie de Mexico s'occupent de coordonner l'aide aux migrants dans cet abri qui est à présent rempli au maximum de sa capacité.

Selon les autorités, la plus grande partie de la caravane partie du Honduras est maintenant arrivée à Mexico, et des groupes attardés devraient arriver dans le courant de la semaine.

Deux autres caravanes, comptant chacune quelque 2000 migrants, sont en route dans le sud du Mexique.

Les premiers migrants de la deuxième caravane pourraient atteindre Mexico samedi prochain, selon Mme Ramirez.

On ignore quand ceux qui se trouvent déjà à Mexico se remettront en marche en direction de la frontière des États-Unis, où ils veulent tenter d'obtenir l'asile.

Pendant leur séjour dans le stade aménagé, ils reçoivent des vivres, des soins médicaux, des produits d'hygiène et des vêtements.

La majorité des migrants centraméricains arrivés à Mexico sont décidés à entrer aux États-Unis malgré les menaces du président Donald Trump, qui a promis de les empêcher de pénétrer sur le territoire américain et a déployé à cet effet quelque 4800 militaires à la frontière.

Pour échapper à la pauvreté ou à la violence des bandes criminelles, plus d'un demi-million de Centraméricains traversent chaque année le Mexique dans l'espoir d'entrer aux États-Unis.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer