Source ID:; App Source:

Le Mexique critique les mesures américaines de protection contre l'immigration

La frontière entre les États-Unis et le Mexique.... (PHOTO SAMANTHA SAIS, REUTERS)

Agrandir

La frontière entre les États-Unis et le Mexique.

PHOTO SAMANTHA SAIS, REUTERS

Agence France-Presse
Mexico

Le ministre mexicain des Affaires étrangères, José Antonio Meade, a critiqué mardi les mesures adoptées la veille par le Sénat américain pour renforcer le contrôle de la frontière avec le Mexique, estimant que «les murs ne sont pas une solution au phénomène migratoire».

Le Sénat des États-Unis a validé lundi le volet sécurité de la réforme du système d'immigration américain, dont l'adoption devrait avoir lieu en fin de semaine. Il prévoit notamment de faire passer de 18 000 à 38 400 le nombre des agents fédéraux postés à la frontière avec le Mexique, longue de 3200 km, et d'ériger 80 km de nouvelles clôtures.

«Les murs n'unissent pas, les murs ne sont pas une solution au phénomène migratoire et ne répondent pas au besoin d'une frontière moderne et sûre», a estimé le ministre dans une déclaration à la presse, première réaction officielle mexicaine au vote du Sénat américain.

L'objectif de la réforme du système d'immigration des États-Unis est d'augmenter le nombre des visas de travail, de donner des papiers aux 11 millions de clandestins, en majorité mexicains, et de leur permettre de demander la nationalité américaine au bout d'une période transitoire d'au moins 13 ans.

En échange, les alliés démocrates du président Barack Obama ont concédé aux républicains un plan exceptionnel de renforcement du contrôle de la frontière pour garantir que ces régularisations seront les dernières.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer